Samo, a tribute to Basquiat [théâtre]

Le mardi 27 novembre 2018

L'imprévu, 23 rue du Général Leclerc Saint-Ouen-l'Aumône

Cie 0,10 / Laetitia Guédon, Koffi Kwahulé

« On y trouve des sauts, des positions plastiques, des mouvements sinueux, mais aussi des combats de boxe où plus que donner des coups, Basquiat apprend à les esquiver » Africultures Au début des années 80, dans la vibrante New-York, Jean-Michel Basquiat couvre la ville de graffitis poétiques et politiques, sous le pseudonyme de Samo, acronyme de Same Old Shit. Plus qu’un portrait, cette œuvre puissante livre l’impulsion d’un jeune homme en quête de lui-même, à l’aube de la gloire. Y résonnent des combats pour la liberté et contre la ségrégation raciale, de Rosa Parks à Malcom X. Sur scène, le jazz de Charlie Parker dialogue avec le hip-hop de Zulu Nation et d’un human beat boxer, tout en laissant place à la vidéo et la danse. L’ensemble touche du doigt les multiples facettes de l’artiste de génie, créateur avant-gardiste du mouvement pictural underground new-yorkais, danseur extraordinaire et musicien déjanté. Un mélange inventif qui dépeint avec énergie l’avènement de cet Icare des temps modernes.

20 h 30. L'imprévu, 23 rue du Général Leclerc. Saint-Ouen-l'Aumône - 01 34 21 25 70 - Tarif : de 6 à 14 €