Ismaïl Yildirim

Du vendredi 21 au samedi 22 avril 2017

Hôtel de ville, 2 place Mendès France Saint-Ouen-l'Aumône

Ismaïl Yildirim

Peintre et sculpteur d’origine turque, il travaille depuis plus de 20 ans à Paris, dans le quartier de Belleville.

Dans son œuvre, il poursuit inlassablement son interrogation sur la nature de l’homme. Les visages doubles ou triples dans sa peinture, multiples dans sa sculpture, reflètent ces questionnements. Les couleurs essentielles sont celles, lumineuses, du plateau d’Anatolie en Turquie : bleus sourds des crépuscules d’été, ocres sauvages, rouges sanglants des étés brûlés de soleil ou obscurcis par les orages. Le trait souvent véhément, parfois apaisé, transmet l’élan vital, la passion libertaire.

Ismail YILDIRIM, né en 1954 en Turquie dans la région montagneuse du Taurus, est parti étudier les beaux-arts à Istanbul dès l’âge de quinze ans. Il a quitté la Turquie après le coup d’état militaire de 1980, d’abord pour le Liban, puis pour la France.

Il vit et travaille à Paris et dans l’Yonne. Sa peinture, omniprésente dans son cœur et dans sa tête, traduit sa vision colorée de l’homme, sa vitalité, son audace et ses colères. Marques de douleur, de mélancolie ou de vitalité, chaque visage peint est une carte et chacun est d'une certaine façon le sien. Des autoportraits comme une recherche de luimême, comme l'expression de sa sensibilité devant les actes des hommes. Et à chaque fois, un nouveau combat avec la toile.

L’homme est un fonceur, un bâtisseur. Il lui faut exprimer sa force, d’où son autre passion, la sculpture. Sa vision créatrice s’associe alors à la matière brute, il devient sculpteur. Il taille principalement le bois et la pierre. Ses œuvres sont régulièrement présentées dans des expositions collectives et personnelles, tant en France qu’en Turquie, et dans d’autres pays européens, dont l’Allemagne et la Belgique.

Hôtel de ville, 2 place Mendès France. Saint-Ouen-l'Aumône - 01 34 21 25 70 - Tarif : Entrée libre