Exposition Land Art - Emmanuelle Briat

Du samedi 21 septembre au dimanche 20 octobre 2019

Jardins et Château, rue de Léry Auvers-sur-Oise

Exposition Land Art - Emmanuelle Briat

Exposition réalisée en partenariat avec le Festival « La Science de l’Art »

LE COLLECTAGE, UNE ÉTAPE ESSENTIELLE

Munie d’un sécateur et d'une paire de bottes, Emmanuelle Briat, plasticienne et land artiste (« Land » comme « Terre ») arpente la campagne, près de Landerneau en Bretagne pour glaner toute sa matière première : lierre, houx, herbes de la pampa, racines, écorces, bois, feuillages, etc.

« Tous les végétaux m'intéressent, le collectage est un vrai travail de recherche » explique Emmanuelle Briat. Elle choisit avec minutie ses matériaux qu'elle adapte à sa sculpture, repère les matières résistantes, souples, rigides ou en mouvement, s'interroge sur leur durée de vie1 . « Je passe mon temps à observer, à écouter, ma récolte c'est un peu comme un trésor. »

Avec énergie, cette artiste détache les lianes, coupe dans les buissons piquants, en s'arrêtant de temps à autre, sourire rayonnant pour admirer le jaune vif d'une feuille de laurier palme ou respirer le parfum des magnolias. La nature s'offre sous ses pas, tout est source d'émerveillement. Emmanuelle Briat déplore notre méconnaissance aujourd'hui du végétal et le manque de transmission à la jeune génération : « les enfants connaissent très peu le nom des végétaux, alors que la transmission perdure en Afrique. » « Quand je fais du Land art, c'est dans la nature avec la nature. »
Trésors collectés, Emmanuelle Briat les ramène dans son atelier où séjournent ses anciennes installations, bois de merisier, de platane, ifs, « mon cabinet de curiosité » l’appelle-t-elle ! « Mes oeuvres sont parfois éphémères, le temps fait son ouvrage, c'est la vie ». Emmanuelle Briat tisse ses sphères végétales. Tension des lianes, cercle du houx, tissage du phornium, le végétal se plie aux gestes, elle accompagne leur mouvement.
« La nature me dicte, je suis guidée par la forme du végétal, surtout ne pas dénaturer ces mouvements, il faut que ça vive ! » La sphère, le cercle revient souvent dans ses oeuvres. « J'ai la manie de mettre tout en rond à chaque fois. C'est magique de pouvoir faire des noeuds avec les végétaux ! » Emmanuelle aime aussi travailler l'écorce, le bois, rendre hommage aux arbres morts, « ces arbres au coeur creux qui pourtant restent debout. » Des artistes l'inspirent comme Henrique Oliveira, Damian Ortega, Chiharu Shiota, Nils Udo.

DE L'AFRIQUE À LA BRETAGNE
Ce lien très fort avec la nature, Emmanuelle Briat l'a depuis son enfance passée en Afrique, au Libéria. Souvenirs nostalgiques d'une grande liberté à jouer des après-midis entiers sur le sable. De retour à reculons en Bretagne, « la nature même différente de l'exubérance tropicale m'a aidée à m'acclimater à cette nouvelle vie ». Très touchée par le profond respect que les africains portent à la nature, Emmanuelle Briat inscrit cette philosophie dans sa démarche de land artiste. « Sensibiliser au végétal, à la nature, pour sa préservation, son respect, c'est le but premier de ma démarche. »

SON SOUHAIT : NOUS RECONNECTER À LA NATURE
Soucieuse de transmettre sa passion et de faire connaître le Land Art encore trop souvent méconnu, Emmanuelle Briat, telle une ambassadrice de la nature intervient dans de nombreux sites pour « mettre en relation l'art et l'environnement, l'homme et le végétal ». Cette sensibilisation passe par la présence de l'artiste dans l'espace public, comme dans les jardins du Château d’Auvers-sur-Oise où vous pouvez découvrir trois installations. Cette plasticienne Land artiste multiplie ses créations d'art in-situ, à l'extérieur ou à l'intérieur. Scénographies végétales, travail avec la lumière, création d'atmosphères, les éléments interviennent aussi.

Dimanche 20 octobre à 11h à l’occasion du finissage de l’exposition d’Emmanuelle Briat Conférence de Damien Deville organisée dans le cadre du Festival « La Science de l’Art » / Gratuit

du mar. au dim. et jours fériés de 10 h à 17 h. Jardins et Château, rue de Léry. Auvers-sur-Oise - 01 34 48 48 48 - Tarif : Exposition en entrée libre dans les jardins et payante dans le parcours-exposition permanent « Visio